Shahram Shabpareh, Prison song (lyrics)

On doit d’abord cette chanson à l’Americain Graham Nash, consterné par la double peine des pauvres face à la justice : ils la subissent plus (leurs pratiques sont plus visées par les forces de l’ordre), et n’ont pas les moyens, financiers ou autres, de l’esquiver comme d’autres peuvent le faire.

La même chanson est ici reprise par l’Iranien Shahram Shabpareh pour dénoncer, au travers de la censure, les agissements de la police politique iranienne dans les années 1970, peu respectueuse de la liberté des opposants politiques et des plus défavorisés.


 Anglais Français
One day a friend took me aside
And said I have to leave you
For buying something from a friend
They say I’ve done wrong
For protecting the name of a man
They say I’ll have to leave you,
So now I’m bidding you farewell
For much too long.And here’s a song to sing,
For every man inside,
If he can hear you sing
It’s an open door.
There’s not a rich man there,
Who couldn’t pay his way
And buy the freedom that’s a high price
For the poor.

Kids in Texas
Smoking grass,
Ten year sentence
Comes to pass
« Misdemeanor
In Ann Arbor »
Ask the judges
Why?

Another friend said to her kids
I’m gonna have to leave you
For selling something to the man
I guess I did wrong
And although I did the best I could
I’m gonna have to leave you
So now I’m kissing you farewell
For much too long.

 

And here’s a song to sing,
For every man inside
If he can hear you sing
It’s an open door.
There’s not a rich man there
Who couldn’t pay his way
And buy the freedom that’s a high price
For the poor.

Un jour, un ami m’a pris à part
Et m’a dit : Je dois te quitter
Parce que j’ai acheté quelque chose à un ami
Ils disent que je suis coupable
De ne pas révéler le nom d’un homme
Ils disent que je vais devoir te quitter
Alors maintenant je te dis adieu
On se reverra dans beaucoup trop longtempsEt voici une chanson à chanter
Pour tout homme qui est dedans
S’il peut t’entendre chanter
C’est une porte ouverte
Il n’y a pas là un homme riche
Qui ne pourrait pas payer pour faire son chemin
Et acheter cette liberté qui coûte si cher
Pour les pauvres.

Des enfants du Texas
Qui fument de l’herbe,
La condamnation à 10 ans
Est décidée
« Délinquance
Dans Ann Arbor »
Demandez aux juges
Pourquoi?

Une autre amie a annoncé à ses enfants
Je vais devoir vous quitter
Parce que j’ai vendu quelque chose à cet homme
J’imagine que j’ai mal fait
Et même si j’ai fait du mieux que j’ai pu
Je vais devoir vous quitter
Alors maintenant je vous embrasse pour vous dire adieu
On se reverra dans beaucoup trop longtemps

Et voici une chanson à chanter
Pour tout homme qui est dedans
S’il peut t’entendre chanter
C’est une porte ouverte
Il n’y a pas là un homme riche
Qui ne pourrait pas payer pour faire son chemin
Et acheter cette liberté qui coûte si cher
Pour les pauvres.